POLITIQUE QUALITE DE CHUGAI PHARMA FRANCE

 

Démarche Qualité 

Convaincue qu’une information promotionnelle de qualité garantit le Bon Usage des Médicaments innovants mis à disposition par CHUGAI PHARMA FRANCE, la Direction de CHUGAI PHARMA FRANCE a défini une politique Qualité selon la Charte de l’information promotionnelle parue en octobre 2014 et le référentiel publié par la Haute Autorité de Santé en mars 2017.

Depuis le 7 juillet 2010, CHUGAI PHARMA FRANCE est certifié pour son activité d’information promotionnelle à l’hôpital puis a été certifié le 18 novembre 2015 pour ses activités en ville et à l’hôpital selon le référentiel de la Haute Autorité de Santé (HAS) en vigueur. Ce certificat a été renouvelé le 10 octobre 2018.

Télécharger le Certificat de CHUGAI PHARMA FRANCE

diplome-de-certificat_318-1443[1].jpg

 

La mise en œuvre de notre politique qualité en matière d’information promotionnelle vise à garantir l’éthique des pratiques des attachés scientifiques dans leurs relations avec les professionnels de santé selon une démarche d’amélioration continue en appliquant les principes suivants :

 

Faire appliquer les règles de déontologie issues de la charte de l’information promotionnelle conclue entre le Comité Economique des Produits de Santé et les entreprises du médicament le 15 octobre 2014, en soumettant notamment notre organisation de l’information promotionnelle à la procédure de certification placée sous le contrôle de la Haute Autorité de Santé.

 

Faire de la qualité de notre organisation d’information promotionnelle une responsabilité première de l’ensemble de l’encadrement au sein de CHUGAI PHARMA FRANCE, par la mise en place de formations et d’évaluations de chaque collaborateur ayant une activité d’information promotionnelle et permettant l’implication de tous les collaborateurs.
 

Se doter d’indicateurs relatifs à la qualité de l’organisation de l’information promotionnelle, comme critères d’excellence de l’entreprise permettant l’évaluation de la conformité à la charte, au travers d’un audit annuel par un organisme accrédité.
 

Communiquer nos objectifs de qualité de l’organisation de l’information promotionnelle à l’ensemble du personnel et les décliner dans tous les métiers concernés, afin que tous s’impliquent dans la mise en œuvre de notre politique qualité.
 

Assurer une distribution efficace de nos produits par une gestion des stocks et des expéditions permettant de garantir la disponibilité de nos médicaments dans des délais adéquats dans le respect des Bonnes pratiques pharmaceutiques applicables (Bonnes Pratiques de Fabrication, Bonnes Pratiques de Distribution, Bonnes Pratiques de Pharmacovigilance).


Pour parvenir à ces objectifs, CHUGAI PHARMA FRANCE s’appuie sur un système de gestion de la Qualité qui permet un développement commercial éthique et responsable au plan social, environnemental dans une démarche d’amélioration continue.

 

Ethique dans les relations avec les professionnels de santé

Les attachés scientifiques doivent respecter les règles de déontologie définies dans le nouveau référentiel dont l’objectif est de favoriser le bon fonctionnement et de respecter le règlement intérieur des établissements de santé :

 

  1. 1

    Décliner son identité par le port d’un badge professionnel

      7

    Ne pas user d’incitations, ni remettre de cadeau, ni d’échantillon médical

    2

    Avoir un comportement discret dans les lieux d’attente

      8

    Rencontrer des personnels en formation sous réserve de l’accord préalable du cadre responsable

    3

    Organiser au préalable la rencontre avec les professionnels de santé     (rendez-vous ou plages horaires dédiées)

      9

    Rencontrer des internes en présence ou avec l’accord préalable du praticien qui les encadre

    4

    Respecter les modalités d’accès et d’organisation des professionnels de santé

      10 Présenter une information de qualité sur le produit en favorisant son bon usage et présenter objectivement les conditions de remboursement
    5

    Ne pas accéder aux structures à accès restreint sans accord préalable des responsables des structures à chaque visite

      11 Remonter toute information sur le médicament à son entreprise
    6

    Ne pas rechercher des données spécifiques propres aux structures internes et aux prescripteurs (consommation, coût …)

      12

    Ne pas mettre en place (recrutement et relations financières avec les professionnels de santé habilités à prescrire, dispenser et utiliser les médicaments) d’analyses pharmaco-économiques ni d’études cliniques, y compris de phase IV, ou d’études observationnelles

  2.  

http://www.chugai.fr/download_file/view/159/215

https://www.chugai.fr/download_file/view/159/215

https://www.chugai.fr/download_file/view/159/215